• LE MUSÉE

Ses débuts comme artiste

Mary Travers relève le défi de M. Gonthier avec brio. Ce dernier lui demande alors de participer à la prochaine soirée des Veillées du Bon Vieux Temps. Puis à d’autres. À l’une d’elles, on lui demande de chanter. Elle interprète Y a longtemps que je couche par terre. Le public en délire lui demande des rappels. Elle chante la chanson à quatre reprises. L’auditoire est conquis! Impressionné, Roméo Beaudry lui offre un contrat d’enregistrement.

Ses débutsLa Bolduc à ses débuts, accompagnée de Albertine Villeneuve et Gustave Doiron Source: Musée de la Gaspésie. Fonds Madame Édouard Bolduc.Mary enregistre son premier album le 29 avril 1929. Le disque, qui compte deux chansons, n’a pas le succès escompté. Ses deux prochains disques connaissent le même sort. Ce n’est qu’avec son quatrième disque que sa carrière comme chanteuse prend son élan. Ses chansons La cuisinière et Johnny Mafalarneau lui apportent la gloire. En un seul mois, malgré la crise économique, la maison de disques vend plus de 10 000 exemplaires. Devant ce succès, M. Beaudry lui propose d’enregistrer un disque par mois; ces derniers connaitront aussi le succès.

L’auteure-compositrice-interprète se met à écrire à un rythme effréné. D’ailleurs, pour créer ses chansons, elle s’inspire des mélodies irlandaises que lui avaient apprises son père et des airs folkloriques canadiens-français venant de sa mère. Plus encore, elle innove en créant la turlutte, des refrains chantés en faisant de petits sons avec la langue.

i repertoireMusique en feuille de la chanson « Ça va venir découragez-vous pas », grand succès de La Bolduc pendant la Crise économique Source: Bibliothèque et Archives Canada/Collection de la musiqueCe qui étonne le plus dans les chansons de Mary, c’est la masse de données historiques et sociales que l’on y retrouve. Le chômage, l’invention du zipper, les touristes américains, la prohibition, la visite du R-100, les jumelles Dionne, les assurances, Hitler, etc., tout y passe. Les gens s’identifient à la réalité qu’elle décrit, de là son succès. En tout, durant sa carrière, elle enregistre soixante-dix-sept chansons, sept reels et dix chansons inédites. Elle collabore aussi de façon anonyme à des centaines d’enregistrements avec différents chanteurs.

342, route 132, Newport
Québec, Canada
G0C 2A0

Téléphone : 418 777-2401
Télécopieur : 418 777-4701
Courriel : direction@labolduc.qc.ca